« Mise à jour PSStore - 02 mai | Page d'accueil | Mise à jour PSStore - 09 Mai »



04/05/2017

[Test] Horizon : Zero Dawn – PS4


Horizon_Zero_Dawn_ps4_logo.jpgDéveloppé par Guerrilla Games a qui l’on doit la série des Killzone (dont Killzone Shadow Fall sur PS4), Horizon : Zero Dawn (HZD) est un jeu d’action/RPG disponible sur PS4 depuis le 28 février.

Dans la peau d’Aloy, une femme rejetée par sa tribu depuis sa naissance, nous sommes amené à découvrir les secrets de notre monde - peuplé de terrifiantes créatures - ainsi que sur nos origines en se baladant de tribus en tribus afin de les aider et de comprendre comment la terre est devenue comme elle est.

Alors que je m’attendais un jeu plus orienté sur l’histoire avec des zones semi-ouverts comme les derniers Tomb Raider (j’avais préféré garder la surprise et éviter tout spoil), HZD est bel et bien un action/RPG à monde ouvert avec une trame scénaristique principale, mais aussi beaucoup de quêtes annexes et d’autres choses à faire plus ou moins importantes .

Heureusement, si vous voulez vous concentrer sur l’histoire, c’est tout à fait possible, car les quêtes annexes les sont vraiment. Contrairement à d’autres jeux, il n’est pas obligatoire de faire un grand nombre de quêtes annexes afin d’avoir le niveau nécessaire pour poursuivre l’aventure. Il y a bien un niveau recommandé pour chaque mission (principales et annexes), mais pour les missions principales, ce niveau s’atteint plutôt facilement sans avoir à faire trop d’à-côté.

Cela n’empêchera pas ceux qui veulent tout faire de profiter des nombreuses quêtes annexes qui, pour ne rien gâcher, sont intéressantes et variées à l’image de The Witcher 3 bien connu pour proposer des quêtes agréables. A cela s’ajoutent les nombreux collectibles qui sont principalement là pour nous donner des informations supplémentaires sur le mondes, les médailles de chasseuses en participant à des épreuves avec différentes armes… De quoi passer facilement 50 heures pour obtenir le trophée platine (j’en suis loin malheureusement).

Horizon_Zero_Dawn_2.jpg Horizon_Zero_Dawn_6.jpg

Je parlais d’armes au paragraphe précèdent, mais ne vous attendez pas à avoir des armes futuristes bien que le jeu se passe dans le futur, car la technologie n’étant plus la possession des hommes, c’est avec des armes plus simple que l’on combat, et notamment avec sa lance au corps à corps, mais aussi des frondes, des lances câbles (pose de pièges) et surtout des arcs. Avec des munitions simples, de feu, de glace, électrique et déchirures (perçage des armures) il faut combattre les différents ennemis.

Et ces ennemis, vous les avez surement déjà vu car ils ont été omniprésents dans la communication autour du jeu, ce sont des créatures mécaniques (basées sur de vrais animaux) souvent immenses - même les plus petits sont plus grands que nous – et surtout dangereux. Il n’est pas rare de se faire tuer en un coup si l’on tombe sur une créature un peu trop forte et que l’on n’est pas assez vigilent. Heureusement, chaque créature a des points faibles que l’on peut afficher grâce à un objet récupéré au début du jeu, le focus.

Pilier important de l’histoire (mais je ne dirais rien de plus de peur de spoiler), le focus est aussi important dans le gameplay, car en plus d’indiquer les points faibles, il permet de trouver l’emplacement de diverses choses, des ennemis, de suivre des pistes, et aussi d’afficher les déplacements des créatures afin de les attaquer discrètement ou plus simplement de pouvoir les éviter si on ne veut/peut pas les affronter. On découvrira rapidement que d’autres personnes disposent de focus, et on affrontera des humains en plus des créatures.

Horizon_Zero_Dawn_1.jpg Horizon_Zero_Dawn_10.jpg

Autre chose dont on a beaucoup entendu sur le jeu, les graphismes. Si Guerrilla Games avait déjà fait un gros travail pour Killzone sur PS4, c’est encore plus impressionnant pour HZD avec un monde ouvert très grand et surtout varié. Neige, canyon, désert, ruines, champs, rivière… tout y est superbe dans les moindres détails ! C’est également le cas pour les créatures et les divers personnages, sans oublier les villages mais surtout la cité principale. Même si ce n’est pas ce qui compte le plus, c’est un gros point fort du jeu.

Mais le gameplay est aussi là et est très bon, tout comme l’aspect RPG du titre avec l’expérience et les points à dépenser dans les arbres de compétences, la gestion des munitions à fabriquer soit même, l’amélioration des armes, tenus et équipement à fabrique ou à acheter chez les nombreux marchands. Bref, du tout bon !

Avec une histoire intéressante jusqu’au bout, des graphismes superbes et un gameplay plus que réussi, Horizon : Zero Dawn nous permet de passer de nombreuses et agréables heures de jeu dans un univers atypique en compagnie d’un nouvelle héroïne que l’on espère revoir très vite.

Note5.png

Écrire un commentaire