« Mise à jour PSStore - 21 février | Page d'accueil | [Visite] Pixel Museum – Schiltigheim/Strasbourg »



24/02/2017

[Test] iO – PS4 / PSVita


iO_PS4_PSVita_Logo.jpgDéveloppé par Gamious, iO est un jeu de plateforme / puzzle basé sur la physique disponible en téléchargement sur PS4 et PSVita (en cross-buy) au prix de 8€.

Le but du jeu est simple, aller à l’arrivé le plus vite possible avec sa balle qui a tout de même une particularité forte, elle peut changer de taille. Ce changement de taille n’est pas là simplement pour rétrécir et passer dans de petits passages, mais à un impact sur le physique de la balle.

Plus la balle est grosse, plus son poids est important et elle peut déplacer des objets présents dans les niveaux (planches servant de plateforme par exemple). Mais faire rétrécir la balle à son minimum permet d’obtenir un boost de vitesse et donc de sauter au dessus de gouffres pour atteindre d’autres plateformes.

iO_PS4_PSVita_9.jpg iO_PS4_PSVita_4.jpg

Il y a également d’autres mécanismes qui s’ajoutent au fur et à mesure, comme des zones à éviter sous peine de mourir, des téléporteurs, qui en plus de leur utilisation classique, permettent à l’instar de Portal de gagner de la vitesse en les empruntant pour faire expédier sa balle plus haut ou plus loin, des parties du niveau mouvantes…

Le jeu est composé de 225 niveaux (en plus de ceux servant de tutoriel) qui sont relativement variés, mais la difficulté augmente rapidement. Bien qu’il ne soit souvent pas trop dur de les finir, faire un bon temps pour obtenir une médaille (Bronze, Argent ou OR) est plus difficile. Heureusement, même si l’on bloque sur un niveau, il est possible de passer au suivant sans avoir réussi le précèdent.

iO_PS4_PSVita_1.jpg iO_PS4_PSVita_2.jpg

Coté gameplay, le jeu se prend facilement en main avec le joystick gauche pour déplacer la balle et le droit (il est possible d’utiliser aussi les gâchettes L1/R1) pour changer la taille de la balle. Il faudra quand même un peu de temps pour maitriser la physique de la balle, surtout le moment où il faut la faire rétrécir pour gagner de la vitesse.

Au final iO est agréable et parvient à éviter les frustrations en ne nous bloquant pas dasn la progression des niveaux même si l’on bute sur l’un deux. Heureusement, car malgré un principe simple, le jeu s’avère vite compliqué, surtout si l’on cherche les meilleur temps. Et avec plus de 200 niveaux, il y a de quoi faire…

Note3.png

Écrire un commentaire