« Mise à jour PSStore - 10 janvier | Page d'accueil | Mise à jour PSStore - 17 janvier »



13/01/2017

[Test] Demetrios : The BIG Cynical Adventure – PSVita


demetrios_logo.jpgAprès être sorti sur Steam, Demetrios, un jeu d’aventure en point&click développé par Cowcat (qui ne compte qu’une seul personne), est maintenant disponible sur PSVita en téléchargement pour 10€.

Demetrios nous met dans la peau d’un antiquaire pas très malin vivant à Paris qui va se retrouver à enquêter sur son cambriolage et qui va vivre une grande aventure dans Paris, mais aussi dans d’autres Pays en compagnie de sa voisine (et de sa fille) qui s’avère à peine plus intelligente que lui.

Ouvertement inspiré par Les Chevaliers de Baphomet, Demetrios est un point&click classique dans son gameplay (exploration, énigmes, objets à récupérer et à utiliser), mais se démarque avec un humour omniprésent.

demetrios_6.jpg demetrios_9.jpg

Par contre, tout le monde n’appréciera pas forcement cet humour. D’abord il y a beaucoup de "pipi caca" (c’est le jeu qui le dis comme ça), mais on peut choisir de ne pas ou peu avoir ce genre d’humour. Ensuite l’humour est très cynique (c’est dans le titre du jeu). Personnellement j’ai beaucoup aimé, cela change des productions trop aseptisées ! 

Une dizaine d’heure de jeu est nécessaire pour venir à bout de l’histoire en ayant parcouru paris, le Nogo (un petit pays imaginaire) tout en faisant un détour en Allemagne. Et bien plus pour finir le jeu à 100%. En plus de l’histoire, il est possible de trouver 3 cookies dans chaque écran du jeu qui sont utiles pour obtenir de l’aide quand on bloque sur une énigme (il en faut souvent plusieurs, car les indices sont d’abord généralistes avant d’être plus précis).

demetrios_5.jpg demetrios_7.jpg

demetrios_8.jpg demetrios_10.jpg

Il y a également quelques mini-jeux parfaitement intégrés à l’histoire, mais il faudra souvent jouer un certain temps à quelques-uns pour obtenir les trophées liés. Mais le plus original est les game-over. Il y en a des dizaines de différents (même si c’est un simple écran avec une image et du texte) et pour le 100% il faut tous les "obtenir". C’est l’un des rares jeux (si ce n’est le seul) où j’ai râlé de trouver la bonne solution (ou la bonne phrase de discussion) du premier coup car du coup j’avais raté des game-over potentiels !

Autre point fort du jeu, il y a beaucoup d’interactions possibles dans chaque écran. Si la plupart sont inutiles, elles ajoutent encore plus d’humour au jeu. Même l’utilisation ou la combinaison d’objets donne lieu à des phrases adaptés à la situation et surtout drôle (il y en a tout de même quelques-unes plus génériques du style "je ne vois pas pourquoi je ferais ça"). Il y a plus de 15.000 lignes de dialogue selon le développeur.

demetrios_1.jpg demetrios_2.jpg

demetrios_3.jpg demetrios_4.jpg

Malgré un gameplay on ne peut plus classique, Demetrios : The BIG Cynical Adventure tire parti de son humour et de ses personnages assez stupides pour nous offrir un point&click de qualité. A ne pas rater pour les fans de jeu d’aventure (une fois que vous aurez fini Day of the Tentacle offert en PS+ ce mois-ci !).

Note5.png

Écrire un commentaire