« [Compte-rendu] Paris Games Week 2016 | Page d'accueil | Mise à jour PSStore - 08 novembre »



04/11/2016

[Test] Keep Talking and Nobody Explodes – PS4/PSVR


Keep_Talking_and_Nobody_Explodes_PS4_PSVR_logo.jpgDéveloppé par Steel Crate Games et disponible sur PS4 pour 15€ avec le casque PSVR obligatoire, Keep Talking and Nobody Explodes est un jeu où l’on doit désamorcer un bombe en collaboration.

Le jeu se joue obligatoirement à plusieurs en local, un avec le casque qui doit désamorcer la bombe et un ou des autres (c’est évidemment plus convivial à plusieurs) donnent les instructions pour la désamorcer. Et comme le nom du jeu l’indique, il faudra beaucoup parler. En effet, si avec le casque on peut manipuler la bombe, on a aucune information de comment faire, et c’est là qu’interviennent les autres personnes qui eux ne peuvent pas voir la bombe.

Armé d’un guide de désamorçage affiché à l’écran ou imprimé grâce au site du jeu bombmanual.com, il faut communiquer pour décrire les différentes parties de la bombe appelés modules afin de pouvoir les identifier et ensuite suivre les instructions pour les désamorcer tous dans le temps imparti. 

1_KeepTalking_Gameplay.jpg 5_KeepTalking_PS4_SocialScreen_Manual.jpg

Une douzaine de modules différents sont disponibles et chaque bombe est un mix comportant de 3 à 11 de ces modules. Chacun ont une façon différente d’être désamorcé, et selon différents paramètres le désamorçage varie d’une partie à l’autre. A chaque fois que l’on rencontre un nouveau module il faut bien lire pour comprendre comment faire. Mais à force de faire des parties, on retombe évidement sur les mêmes modules et cela devient un peu plus facile (même si il faut toujours bien suivre les indications). 

Le plus gros soucis du jeu est de n’être disponible qu’en anglais, il faut donc avoir un niveau minimum pour pouvoir s’en sortir. Heureusement il n’y a pas trop de mot compliqué ou peu courant si vous parlez un peu anglais.

9_KeepTalking_PS4_SocialScreen_Manual2.jpg 7_KeepTalking_Gameplay3.jpg

Bien que l’apport du PSVR soit mince (il suffirait d’un simple second écran), Keep Talking and Nobody Explodes est parfait pour les soirées avec des amis (qu’il soit plus ou moins joueurs), et tous ceux avec qui je l’ai essayé se sont bien amusés que ce soit dans le rôle du desamorceur ou des experts déchiffrant les instructions.

Note4.png

Écrire un commentaire