« [Compte rendu] Digital Game Manga Show - Strasbourg | Page d'accueil | Mise à jour PSStore - 17 mai »



13/05/2016

[Test] The Sun and Moon – PS4 / PSVita


The_Sun_and_Moon_Logo.jpgDéveloppé par une seule personne (Daniel Linssen), The Sun and Moon est un jeu de plateforme disponible sur PS4 et PSVita en cross-buy au prix de 9€.

La particularité du jeu est que l’on peut avec notre personnage (un simple rond) plonger dans le sol en plus de pouvoir sauter comme dans n’importe quel autre jeu de plateforme. En appuyant sur une touche (gâchette ou rond), le personnage rentre donc dans le sol après un saut, mais l’élan est conservé et surtout inversé (après être un peu rentrer dans le sol, on part vers le haut), ce qui permet d’atteindre des hauteurs auparavant inaccessibles, mais aussi d’éviter divers pièges.

SS15.png SS5.png

Le soucis, est que rien n’est expliqué dans le jeu. Si on peut finir le premier niveau de manière conventionnelle (mais avec un temps ridicule), dès le deuxième niveau il faut se servir de la plongé dans le sol, mais aucun tutoriel, ni même texte n’est là pour nous l’expliquer. Heureusement que j’avais vu un peu le gameplay du jeu avant pour pouvoir comprendre ce qu’il fallait faire.

150 niveaux sont disponibles, et leur déblocage se fait de façon non linéaire, c’est-à-dire qu’un niveau peut se débloquer en finissant l’un des 2 niveaux qui lui sont rattachés. Très pratique lorsque l’on bute sur un niveau, et cela ne manquera pas d’arriver car le niveau de difficulté est assez haut (déjà dans les 25 premiers niveaux, mais encore plus après).

SS14.png SS6.png

Si finir les niveaux n’est déjà pas toujours facile – pour débloquer la sortie des niveaux, il faut ramasser un certain nombres de pastilles disséminées dans le niveau – faire un temps correct l’est encore moins. Il faudra maitriser la plongé dans le sol et ses trajectoires de façon parfaite pour espérer obtenir la meilleur note sur les niveaux.

The Sun and Moon est un jeu à réserver aux plus acharnés des joueurs, car la prise en main demande un temps d’adaptation et que la difficulté est tout de même bien au-dessus des autres productions du genre.

Note2.png

Les commentaires sont fermés.