« Mise à jour PSStore - 26 avril | Page d'accueil | [Concours] 3 jeux UnEpic sur PS4 et PSVita à gagner »



29/04/2016

[Test] UnEpic – PS4/ PSVita


UnEpic_logo.jpgEdité par A Crowd Of Monsters et développé par une seule personne Francisco Téllez de Meneses, UnEpic est un jeu d’aventure/plateforme/RPG disponible en téléchargement sur PS4 et PSVita (en cross-buy) au prix de 10€.

Le jeu nous place dans la peau de Daniel, un "geek" qui en pleine partie de jeux de rôle papier avec ses amis se retrouve téléporté dans un château alors qu’il se rendait aux toilettes. Dès son arrivée, un esprit maléfique tente de prendre son contrôle mais en vain. Daniel comprend alors qu’il doit vaincre le maitre des lieux pour s’en sortir.

Ce scenario original réussi à nous captiver dans notre quête, surtout que les dialogues entre Daniel et l’esprit maléfique (qui est en lui) et les autres personnages sont plein d’humour et de référence geek dont l’on ne se lassera pas tout au long de l’aventure.

80e18c9c-440b-4b7d-819a-c66b479e1314.jpg b8de6b18-0ca8-4aa8-af3e-b417ab2fbccd.jpg

Le jeu est en 2D, et le gameplay peux faire penser à Megaman/Metroid mais avec un personnage plus lourd (on s’y fait facilement). Mais c’est surtout le coté RPG qui apporte un énorme plus au jeu. Plus de 100 armes (diverses catégories), 70 sorts magiques, des potions, des armures, de l’exploration, de l’expérience… Tout ce que l’on attend d’un RPG est là, même le crafting des potions (mais pas des armes) et surtout des monstres à foison.

Il y a également des quêtes annexes données par différents personnages, mais aussi par d’étranges esprits. Ces quêtes ne sont pas obligatoires, mais apportent des équipement et surtout des pouvoirs aidant à vaincre la dizaine de boss du jeu répartis dans les diverses sections du château qui représentent plus de 200 pièces (chaque bloc sur les screenshots).

2016-04-18-223613.jpg 2016-04-08-161256.jpg

Une fois la prise en main de Daniel maitrisée - déplacement un peu lourd, faible vitesse d’attaque, temps requis pour utiliser les potions et sorts (à la manière d’un Dark Souls) – la progression se fait facilement, et la difficulté est progressive (les pouvoirs donnés par les quêtes des esprits aident beaucoup, donc je conseille de les faire).

Il m’a fallu environ 20 heures pour atteindre 60% du jeu (en explorant toutes les zones et en faisant toutes les quêtes), donc pour 10€ il est impensable de se plaindre de ce côté-là. Coté réalisation, le château bien que sombre est jolie et chaque zone a sa propre identité visuelle mais aussi à travers des monstres.

2016-04-16-231658.jpg 2016-04-19-224951.jpg

Pour seulement 10€, UnEpic propose de longues et agréables heures de jeu. Je ne pensais pas accrocher aussi facilement au jeu (j’avais peur du coté RPG nuisant à l’exploration mais il n’en est rien), et en plus du gameplay, l’humour et les références m’ont fait adorer ce jeu.

Note4.png

Les commentaires sont fermés.