« Mise à jour PSStore - 15 Décembre | Page d'accueil | Mise à jour PSStore - 22 Décembre »



21/12/2015

[Test] Primal Carnage: Extinction – PS4


Primal_Carnage_Extinction_logo.jpgDéveloppé par Panic Button, Primal Carnage: Extinction est un PFS/TPS où humains et dinosaures se côtoient de manière agressive - disponible en téléchargement sur PS4 au prix de 20€.

Dans divers modes de jeux, humains et dinosaures sont jouables afin de s’affronter (à mort évidement). 5 humais (jouabilité FPS) représentés par 5 classes différentes avec chacun ses caractéristiques, armes, capacités et gadgets. Du mitrailleur assez équilibré, au sniper fragile en passant par le pyromane faisant beaucoup de dégâts mais à courte portée, le style de jouabilité varie fortement selon la classe.

 

Mais le plus atypique est la possibilité de jouer 5 dinosaures (jouabilité TPS). Du petit rapide mais fragile au T-Rex puissant mais peu contrôlable, sans oublier le ptérodactyle (qui vole) qui demande de bien apprendre à maîtriser son vol, encore une fois la jouabilité est variée. Il est tout de même plus amusant de jouer les dinosaures, car on voit moins souvent cela…

Plusieurs modes de jeu sont disponibles, mais un seul est jouable en solo (il l’est aussi en multi). Pas de mode campagne, le jeu repose à 95% sur le multi, c’est d’ailleurs le plus gros reproche que j’ai sur le jeu. Ce mode jouable en solo est le mode survie. De façon classique, des vagues de dinosaures apparaissent et il faut tous les tuer pour passer à la vague suivante jusqu’à "enfin" mourir. De l’argent est donné pour chaque dinosaure tué, ce qui permet d’acheter soins, munitions et autres gadgets.

 

En multi, le deathmatch est présent. Rien à dire de particulier sur ce mode de jeu très classique. Enfin le mode le plus intéressant est le mode rendez-vous à l’hélico où les humains tentent de s’enfuir en hélico en étant pourchassés par les dinosaures. Des checkpoints et raccourcis sont là pour aider les humains dans cette tâche difficile.

D’un point de vue FPS, Primal Carnage: extinction est très classique et n’apporte pas grand-chose. Heureusement, les dinosaures apportent de la variété sans pour autant en faire un grand jeu. A réserver aux amateur de FPS (voire aux fans de dinosaures), qui ne jouent qu’en multi, car le solo est presque absent (et tout cas peu intéressant).

Note3.png

Les commentaires sont fermés.