« Lego Dimensions dévoile ses Mondes Aventure ! | Page d'accueil | [Test] Goat Simulator – PS4 & PS3 »



07/08/2015

[Test] Q.U.B.E: Director's Cut – PS3/PS4


Qube.pngDéveloppé par Grip games (Unmechanical: Extended), QUBE est un jeu de réflexion à la première personne, disponible en téléchargement sur PS3 et PS4 (cross-buy) pour 10€ (8€ pour les abonnés PS+).

Le jeu nous met dans la peau d’un homme qui se réveille dans ce qui semble être un vaisseau spatial, construit avec des cubes blancs. Il faut donc se frayer un chemin vers une capsule de sauvetage tout en résolvant des énigmes pour ouvrir des passages.

QUBE_screenshot_5.jpg QUBE_screenshot_3.jpg

Pour se faire, nous avons des gants permettant d’agir sur certains cubes. Non pas les blancs - représentant 99% du décors - mais les quelques colorés qui ont chacun une capacité spéciale. Les rouges se déplacent jusqu’à 3 fois et, selon leurs sens, permettent de créer plateformes ou parties d’escaliers. Les jaunes créent un escalier de 3 cubes pour pouvoir monter. Les bleus créent des catapultes pour passer des obstacles. Les violets permettent de faire pivoter une partie de la pièces…

Tout cela mélangé et avec d’autres mécaniques (comme de devoir amener une balle en utilisant les cubes colorés jusqu’à un certain endroit) nous aide à progresser dans les niveaux et atteindre les énigmes suivantes qui sont réparties dans 7 chapitres à la difficulté croissante et qui ajoutent au fur et à mesure les mécanismes que j’ai déjà présenté. 

QUBE_screenshot_4.jpg QUBE_screenshot_6.jpg

Il m’a fallu environ 4 heures pour finir l’histoire principale, sachant qu’il y a, ajouté à cela, une dizaine de niveau en contre la montre.

Graphiquement, le jeu est réussi. Et si la technique n’est pas folle (ne vous attendez pas à en prendre plein les yeux), l’ambiance est très réussie. Le jeu est composé de cubes blancs éclatants qui sont animés, nous créant des chemins entre les niveaux, mais surtout l’ambiance change au fur et à mesure passant du blanc éclatant au blanc sombre et aux décors de plus en plus abîmés, voir effondrés, en cohérence avec le scénario.

QUBE_screenshot_1.jpg QUBE_screenshot_9.jpg

Q.U.B.E: Director's Cut m’a fortement plu (il faut dire que j’adore ce genre de jeu), et à par le fait que la vue en première personne n’est pas forcément le mieux adapté pour les phases de plateformes (mais le jeu reste à 90% basé sur les énigmes), il n’y a pas grand-chose à lui reprocher.

Note4.png

Les commentaires sont fermés.