« Mise à jour PSStore - 03 décembre | Page d'accueil | [LEGO] Calendrier de l'avent 2014 - Lego Star Wars (Partie 1) »



04/12/2014

[Test] PES 2015 – PS4


PES2015.jpgAprès avoir laissé passer une année sans sortir de PES sur console New Gen, Konami est revenu avec PES 2015 sur PS4 avec la furieuse envie de tacler la série FIFA dominatrice depuis quelques années. 

Il est vrai que je ne suis pas un fan absolu de jeu de foot, j’ai même arrêté d’y jouer depuis la fin de la suprématie de PES sur PS2 (j’y jouait sur PC), mais j’ai tout de même eu l’occasion de mettre ponctuellement la main à la manette sur des FIFA (notamment le 2014). C’est donc avec un œil d’ancien joueur de PES et de simple amateur que j’écris ce test, loin des accros achetant une ou l’autre série (voire les deux) chaque année.

PES2015_KONAMIStadium_overlook_1404378154.jpg PES2015_UCL_RMadrid_v_BayernMuenchen.jpg

Dès le lancement du jeu (après s’être perdu dans le menu principal qui est un peu trop surchargé et pas bien commode à mon goût), l’arrivé sur le terrain flatte les yeux. Le moteur du jeu (le Fox Engine, celui de MGS PS4) est plus que convainquant avec des visages réussis (surtout celui des stars du ballon rond), des animations réalistes qui s’enchaînent bien. Malheureusement, j’ai eu le droit régulièrement à quelques ralentissements désagréables pendant certaines actions (en ligne ou non). 

Une fois la manette en main, j’ai pu retrouver des sensations agréables dès les premiers instants (ce que je n’ai pas ressenti sur PES 2014 qui avait été offert aux abonnées PS+ sur PS3) avec l’impression d’être revenu sur un bon PES époque PS2. Pas question de foncer bêtement au but, la construction est indispensable pour passer les défenses adverses. Même s'il est parfois possible de faire des actions de folie (méga passe en profondeur, retourné avec le joueur qui met la balle en l’air…), c’est rare et on sent bien que le jeu est orienté simulation et non arcade.

PES2015_OldTrafford_01_1404378158.jpg PES2015_UCL_Juventus_v_AthleticClub.jpg

Avec de multiples championnats (dont les 2 premières ligues françaises), PES compte un bon nombre d’équipes (même s'il en manque par rapport à FIFA) pour plaire aux plus nombreux lors des différents modes de jeu (Champion’s Ligue, championnats, coupes…). A cela s’ajoute un nouveau mode "MyClub" (pour répondre au mode FIFA Ultimate Team de son concurrent), qui permet de créer son équipe en recrutant (en tout cas en essayant) les meilleurs joueurs. Un peu frustrant au début tant que l’on a une équipe de bras (jambes?) cassés, ce mode devient plus agréable au fur et à mesure que l’on améliore son équipe pour défier d’autres joueurs. 

Bien que n’ayant pas pu essayer FIFA 15, PES est de retour avec une édition 2015 plus que réussie pour faire face à son concurrent historique. Avec un gameplay et des graphismes à la hauteur, vous pouvez vous lancer dans PES 2015 sans crainte.

Note4.png

Commentaires

C'est marrant de voir comment d'une décennie à une autre Fifa et PES se passe le leadership.
Je me souviens que pendant des années, PES a écrasé Fifa, avant que Fifa ne reprenne la main il y 6 ou 7ans. Est ce que 2015 sera le début d'une nouvelle ère "PES"?

Écrit par : p'tee geek | 06/12/2014

Répondre à ce commentaire
-----------------------------------------------------------------------------

Faudra que tu m'exploses en ligne une fois l'ami ;)

Écrit par : aquab0n | 07/12/2014

Répondre à ce commentaire
-----------------------------------------------------------------------------

Les commentaires sont fermés.