« Niveau 26 – Trophées | Page d'accueil | Mise à jour PSStore - 17 septembre »



17/09/2014

[Test] Anomaly 2 – PS4


anomaly2_logo.jpgConcours : Gagner un exemplaire du jeu en suivant ce lien

Suite de Anomaly Warzone Earth sur PS3 sorti en 2012, Anomaly 2 - développé par 11 Bit Studios et disponible pour 14€ sur le PS Store aujourd’hui – est un jeu de stratégie/action d’un genre à part car il s’agit d’un Tower Offense.

"Depuis la dernière guerre, les aliens sont revenus sur Terre et ont pris les plus grandes villes. Votre devoir est de reprendre ce qui nous appartient! La tâche n'est pas facile car les forces humaines sont divisées et ceux qui ont réussi à survivre ont créés des convois. Le vôtre s'appelle Yukon, votre but: survivre et chasser les envahisseurs."

Anomaly2_PS4_01.jpg Anomaly2_PS4_02.jpg

Tower Offense en opposition au connu Tower Defense, car comme dans le précèdent épisode, il s’agit toujours d’aller d’un point A à un point B tout en se débarrassant des tours ennemis sur le chemin. Pour cela on dispose d’une escouade allant jusqu’à 6 véhicules mais on ne les contrôle pas directement.

Si c’est bel et bien nous qui choisissons le chemin que notre escouade prend (pour éviter certains ennemis, récupérer plus d’argent ou être dans une position d’attaque plus favorable), on contrôle un commandant qui est là pour épauler l’escouade. Réparer les unités, les booster, poser des leurres pour diriger le feu des tours ennemis loin de ses véhicules.

Mais nouveauté de l’épisode, le commandant a aussi la possibilité de transformer à la volée les 5 types d’unités disponibles afin de s’adapter au mieux à l’ennemi. Ainsi le char de base qui tire vite dans une seule direction peut se transformer en robot ayant 2 canons qui tirent de chaque côté mais en faisant moins de dégâts. Le char canon tire très loin et fait très mal, mais uniquement en ligne droite ou presque, transformer, il tire partout mais moins loin et un peu moins fort.

Anomaly2_PS4_10.jpg Anomaly2_PS4_03.jpg

En ajoutant à la planification du trajet, au transformation la possibilité d’améliorer ses unités grâce à de l’argent que l’on récupère sur le chemin et en se débarrassant des ennemis, Anomaly 2 a un aspect stratégique important qui est très intéressant et qu’il faut bien maîtriser si l’on veut faire le jeu en difficulté supérieur.

Techniquement Anomaly 2 est réussi avec des environnements en ruine et bien hostile qui sont bien détaillés. La vue de dessus permet de suivre l’action sans aucun problème et le jeu répond parfaitement à nos actions.

Avec 15 niveaux à la longueur des plus raisonnables (heureusement il y a des checkpoints en cas de loupé), Anomaly 2 dispose d’une durée vie de quelques heures en solo (une demi-douzaine au moins), mais autre nouveauté, un mode multi est disponible.

Anomaly2_PS4_06.jpg Anomaly2_PS4_07.jpg

Tower Defense contre Tower Offense, tel est le mode multi qui est jouable. La partie Offense se joue comme en solo, tandis que la partie Defense se joue de la même façon que les tower defense. Je n’ai pas pu beaucoup y jouer (j’aime peu les modes multi, et le jeu n’était pas encore sorti au moment de mes tests), mais si l’on accroche au jeu il y a de quoi passer bon nombre d’heure (personnellement je préfère le gameplay de la partie offense).

Dans la continuité d’Anomaly Warzone Earth, Anomaly 2 est une suite réussi qui apporte suffisamment de nouveautés pour se renouveler en solo, sans parler du multi. Le premier épisode m’avait séduit, celui-ci également, je ne peux que vous conseiller d’essayer ce jeu de Tower Offense.

Concours : Gagner un exemplaire du jeu en suivant ce lien

Note4.png

Commentaires

J'avais beaucoup aimé le premier épisode. Les nouvelles fonctionnalités dont tu parles, notamment la transformation des unités en cours de chemin, font plaisir. Qu'est-ce que j'ai pu rager des fois sur ce jeu ! Les graphismes ont l'air d'être aussi beaucoup plus travailler, ça donne envie !

Écrit par : Nathusminus | 30/10/2014

Répondre à ce commentaire
-----------------------------------------------------------------------------

Les commentaires sont fermés.