« [Test] Book of Potions – PS3 | Page d'accueil | Mise à jour PSStore - 15 Janvier »



15/01/2014

[Test] King Oddball – PS Vita


king_oddball.jpgTest de la version PS4 en suivant ce lien.

Après Sparkle, 10tons sort un nouveau jeu sur PS Vita nommé King Oddball, qui comme le précèdent est un portage d’un jeu smartphone sorti depuis un certain temps, au prix de 4,50 € en téléchargement.

King Oddball est un puzzle game basé sur la physique dans le genre d’Angry Birds. Mais ici pas de catapulte, d’oiseau ni de cochon… On contrôle King, un roi (mais l’est-il vraiment?) qui avec sa grande langue lance des rochers sur les ennemis (chars, soldats, hélicoptères…) pour tous les détruire et gagner le niveau.

King_Oddball_1.jpg King_Oddball_2.jpg

Pour cela, 3 rochers sont à notre disposition, et il suffit d’appuyer sur l’écran au moment voulu pour que le roi en lâche un et qu’il parte faire des dégâts. Si au début, il n’est pas évident de voir où le rocher partira, avec un peu d’expérience on s’adapte au balancier de la langue et on arrive viser ce que l’on veut avec un bon pourcentage de réussite.

Pour se débarrasser des ennemis, il faut donc leur lancer un rocher dessus, mais on peut également utiliser l’environnement pour qu’ils disparaissent, écrasés, dans une chute mortel ou même dans une explosion. Certains ennemis ont même un bouclier, si bien qu’il faut les toucher 2 fois pour les faire disparaître. Il est même très souvent le cas où il y a bien plus d’ennemis à tuer que de rochers à disposition, nous obligeant à en tuer plusieurs à chaque coup, et même à obtenir des rochers bonus.

King_Oddball_3.jpg King_Oddball_4.jpg

Très rapidement ces rocher bonus seront indispensables à notre réussite, et pour les obtenir c’est simple (sur le papier ^^). En tuant 3 ennemis en un lancer, 1 rocher bonus apparaît. En en tuant 6 (ce qui est bien plus rare), 2 rochers bonus apparaissent. Enfin, en touchant le roi avec un rocher (après un rebond sur les ennemis ou les explosifs) ou même avec un ennemis (les soldat volent bien après une explosion), 1 autre rocher bonus apparaît (cumulable avec ceux d’avant). Il est même possible que le roi prenne le logo pause du jeu pour s’en servir de rocher, mais je ne sais pas quelles sont les conditions, car cela ne m’est arrivé que 2 fois en plusieurs heures de jeu.

L’aventure principale est composée d’environ 130 niveaux (avec un boss final) qui se finissent en 4 heures. Certaines sont faciles, voire très faciles au début, mais d’autres (surtout vers la fin) demanderont moult essais pour en venir à bout. A côté de cela, 20 niveaux "grenades" sont présents ou à la place de rochers on lance des grenades dans des niveaux plus difficiles. 20 autres niveaux sont là dans lesquels on ne dispose que d’un rocher à la place de 3, et il faut absolument obtenir un ou plusieurs rochers bonus pour espérer les finir.

King_Oddball_5.jpg King_Oddball_6.jpg

Ce n’est pas fini, car un monde caché appelé "monde moustache" (à débloquer en trouvant des moustaches cachées dans les menus) avec plus de 130 niveaux est également présent. Et pour finir, les niveaux "Diamant" (qui sont les même niveaux que dans l’aventure) où il doit nous rester au moins 1 rocher en finissant les niveaux, un vrai challenge dans les niveaux les plus durs qui augmentent énormément la durée de vie du jeu.

Le jeu n’est disponible qu’en anglais, ce qui n’est pas gênant car il y a très peu de texte. Par contre le design particulier du jeu pourrait faire un peu peur. Personnellement même si je n’adore pas, je le trouve correct et surtout c’est le gameplay qui compte dans ce genre de jeu.

King_Oddball_7.jpg King_Oddball_8.jpg

Avec une durée de vie conséquente si l’on accroche au concept, King Oddball est un très bon "petit" jeu du PSN. Accessible à tous, mais exigeant dans les niveaux le plus durs, et surtout avec vrai un potentiel addictif, le jeu ravira les adeptes du genre dont je fais parti.

Les commentaires sont fermés.