« Mise à jour PSStore - 06 Novembre | Page d'accueil | [Concours] Pacific Rim (DVD) à gagner »



08/11/2013

[Test] Ethan: Meteor Hunter – PS3


ethan_meteor_hunter_logo.jpgEthan: Meteor Hunter est un jeu de plate-forme/réflexion développé par Seaven Studio, un studio de développement basé dans le nord de la France, et est sorti fin Octobre en téléchargement pour 10€.

Le jeu nous met dans la peau d’Ethan, un petit souris qui voit sa maison détruite par une météorite, se retrouve avec un pouvoir de télékinésie, et part à la recherche des fragments du météorite. Bref rien d’anormal dans un jeu-vidéo…

Le jeu est avant tout un jeu de plate-forme, mais pas mal de moment de réflexion sont présents avec le pouvoir d’Ethan. En effet, son pouvoir permet d’arrêter le temps et de bouger des objets pour se frayer un chemin vers la sortie des niveaux. Un simple pression d’un bouton et hop, le temps est arrêté, on peut bouger les obstacles grâce aux joysticks. Les énigmes ne sont pas trop dures (même si elles le sont de plus en plus), et de toute façon des checkpoints bien placés permettent de recommencer à loisir ces phases en cas d’échec.

Ethan_Meteor_Hunter_02.JPG Ethan_Meteor_Hunter_04.JPG

Le contrôle d’Ethan est simple, un bouton de saut en plus de la possibilité de le déplacer. Malheureusement, Ethan est trop souvent difficilement contrôlable. Il a une inertie un peu trop importante, ce qui donne un effet de glissade et la souris fini souvent en pâté pour chat. Car oui, on meurt souvent dans Ethan: Meteor Hunter. Heureusement les checkpoints sont prévu pour cela.

Plus de 50 niveaux répartis dans 3 mondes sont disponibles. Et en plus de devoir finir chaque niveau, 3 défis supplémentaires (non obligatoires) sont à faire. Un défi time attack, un défi fragments qui demande de ramasser tous les fragments du niveau, et un dernier défi qui demande d’utiliser le pouvoir d’Ethan de façon réduite. De plus, un dizaine de fromage Français (ce n’est pas précisé lequel ^^) sont cachés dans certains niveaux. De quoi passer de nombreuses heures pour les plus acharnés. Des niveaux spéciaux sont également présents, du style Doodle jump ou shoot’em up, ils permettent de varier un peu le gameplay, ce qui n’est pas plus mal.

Ethan_Meteor_Hunter_010.jpg Ethan_Meteor_Hunter_06.JPG

Un des point noirs du jeu, malgré ses graphismes mignons qui peuvent faire penser le contraire, est la difficulté. Si tout se passe bien au début, dès la fin du premier monde, le jeu se corse vraiment. Certains passages demandent de nombreux essais, c’est surement voulu pour les développeurs, mais le déplacement pas toujours précis d’Ethan doit aussi y être pour quelque chose. J’ai fait essayer le jeu par un amis joueurs d’un bon niveau, et il a aussi galérer par endroit (ouf, cela ne vient pas que de moi ^^).

Si vous accrochez au concept, au gameplay et à la difficulté, Ethan: Meteor Hunter vous ravira pendant de longues heures, sinon les 10€ demandés vous paraitront surement un peu excessif pour un jeu que vous ne finirez probablement pas (en tout cas à 100%)…

Note3.png

Les commentaires sont fermés.