« Mise à jour PSStore - 25 Septembre | Page d'accueil | L’abécédaire des jeux vidéo – R... »



26/09/2013

[Test] KillZone Mercenary - PSVita


killzone_mercenary.jpgAprès avoir fait le bonheur des possesseurs de console de salon, KillZone arrive en tant que FPS sur console portable (il était déjà apparu sur PSP, mais ce n'était pas un FPS), la PS Vita qui avec ses 2 joysticks est aussi adapté que les dualshocks pour ce genre de jeu.

KillZone Mercenary (comme son nom l'indique) nous met dans la peau d'un mercenaire un peu en marge des événements de la série (d'après ce que j'ai compris, car je ne suis pas adapte de la série et de FPS en général). On se retrouvera à faire des missions pour les deux camps lors d'une histoire qui ne m'a pas vraiment passionné.

2013-09-06-222751.jpg 2013-09-06-223119.jpg

La première chose qui saute aux yeux est la beauté du jeu. La PS Vita en a sous le capot et cela se voit quand les développeurs en tirent pleinement partie. Distance d'affichage, fluidité, jeu de lumière... C’est tout simplement un des plus beau jeu de la console. Il y a bien quelques petites choses que l'on peut reprocher comme les corps qui disparaissent parfois trop vite et même (mais rarement) des ennemis qui pop, mais c'est peu de chose.

Coté gameplay, on se retrouve devant un FPS assez classique, il n'y a aucun soucis particulier, les joysticks répondent correctement et on aligne les ennemis sans problème, surtout grâce au gyroscope de la console qui - comme dans Uncharted Golden Abyss - permet de viser plus précisément et de faire des headshoots facilement. Le tactile n'a pas été oublié, que ce soit pour zoomer au snipe avec le pavé arrière, mais surtout pour des phases de piratage sympathique.

2013-09-07-120242.jpg 2013-09-14-213712.jpg

Etant mercenaire, votre but est l'argent, et elle s’avère bien nécessaire pour acheter les armes et munitions que l'on aura besoin lors des missions. Chaque kill donne de l'argent, plus ou moins selon comment vous avez tué l'ennemis (tir à la tête, explosions, kills enchaînés...). L'argent et le nerf de la guerre, et une partie ne suffira pas pour obtenir toutes les armes.

D'ailleurs c'est un point faible du jeu, sa campagne solo ne fait que 6 heures (1 dizaine de niveau de 30 à 45mn en prenant son temps) et cela même en difficile. Le jeu est malheureusement trop facile, c'est surement dû aux ennemis peu intelligents qui se contentent souvent de nous foncer dessus (même si parfois il tente de nous prendre à revers).

2013-09-21-164534.jpg 2013-09-23-214330.jpg

Pour compenser la courte campagne solo, les développeurs ont ajouté 3 modes de jeu à chaque mission solo. Précision, Démolition et Discrétion sont ces 3 modes qui demande de refaire les niveaux de la campagne tout en y ajoutant des contraintes pas toujours faciles (armes, furtivité, tir à la tête...). Et il ne faut pas oublier les mode multi classique mais sympathique qui pourront vous faire passer pas mal de temps sur le jeu et les diverses récompenses (médailles et cartes) que l'on obtient selon sa façon de jouer.

En conclusion, KillZone Mercenary est le FPS de la console, et pas seulement parce que la concurrence (rare et pas d'une qualité exceptionnelle) est faible, mais parce que c'est tout simplement un très bon FPS sur la portable qui contrairement à la PS3 en manquait cruellement. J'ai passé de bons moments sur le jeu et pourtant je n’apprécie pas spécialement les FPS...

Note5.png

Les commentaires sont fermés.