« Mise à jour PSStore - 27 Mars | Page d'accueil | C’est arrivé cette semaine – S13 »



29/03/2013

[Test] Tomb Raider – PS3


936full-tomb-raider-9-artwork.jpgLe retour d’une icône du jeu vidéo est toujours surveillé de près, surtout quand on a affaire à un reboot d’une licence qui a connu des hauts et des bas. Et quand il s’agit en plus de la belle Lara Croft, tout le monde se demande ce qu’il en est… Developpé par Crystal Dynamics et édité par Square-Enix, Tomb Raider (sans aucun sous-titre) est donc le renouveau de la licence avec une Lara Croft jeune qui n’est pas encore l’aventurière que nous connaissons.

Faisant partie d’une expédition à la recherche d’une ancienne reine asiatique, Lara et ses amis à bord du bateau "l’endurance" se retrouvent dans un tempête et finissent par s’échouer sur une ile qui n’a rien de déserte. Après s’être libéré et avoir fui devant un homme étrange qui nous avait enlevé dans un grotte après s’être échoué, on se retrouve à explorer l’ile pour retrouver ses amis et s’enfuir. Evidement cela n’est pas aussi simple que cela. Les habitants de l’ile en ont après les survivants, mais je ne vais pas trop en dire pour ne pas spoiler l’histoire.

Le jeu est un mélange entre exploration, grimpette, énigmes et gunfight (et arcfight ?) que l’on pourrait rapprocher de la série des Uncharted mais avec tout de même pas mal de différences. Tout d’abord, comme je l’ai déjà dit, Lara est toute jeune (mais toujours aussi jolie, voire plus) et n’a que peu d’expérience de l’aventure avec un grand A. Elle va donc souffrir et pas qu’un peu.

Sur le plan physique d’abord avec des chutes et des blessures innombrables (et je ne parle même pas de toute les morts violentes et bien retranscrite à l’écran) qu’elle va subir tout au long du jeu. Ensuite phycologique avec l’obligation de tuer un cerf puis de le dépecer pour se nourrir (au tout début de l’aventure, la survie ne fait pas partie du gameplay), mais surtout la fait de devoir tuer un homme (son premier "meurtre") pour se défendre. Même si elle s’en remet très vite et fini par tuer des dizaines d’autres personnes sur l’ile, c’est agréable de s’attarder sur la psychologie du héro.

tomb-raider-playstation-3-ps3-31563-1362411369-235.jpg tomb-raider-playstation-3-ps3-31563-1362411369-208.jpg

Et si Lara doit tuer autant de personnes, c’est parce qu’elle se trouve dans l’obligation d’explorer une grosse partie de l’ile pour appeler les secours mais aussi pour sauver ces amis. Jungle, bunker, tour radio enneigée, plage, temple, cimetière de bateau, bidonville, de très nombreux environnements que Lara traverse lors de son périple sur l’ile en toute cohérence (même si le mélange peut paraitre surprenant).

Bien que l’ile ne soit pas très grande, ce n’est pas un monde ouvert pour autant. On pourrait dire que c’est un monde semi-ouvert, car il est possible de retourner aux endroits déjà visités grâce à des feux de camps se trouvant dans chaque partie de l’ile. Cela n’est absolument pas obligatoire pour finir le jeu, mais c’est utile pour récupérer les éléments collectibles dont je parlerais plus tard.

Un ile avec plein d’environnement c’est bien, mais si en plus c’est beau, c’est mieux. Et là Tomb Raider s’en tire bien, et même très bien. Des détails à foison, un profondeur d’affichage impressionnante surtout que tout ce que l’on voit (ou presque) est un zone de jeu accessible, des effets de lumière très réussi, bref un jeu comme on aimerait en voir plus. Et qui plus est, l’ambiance du jeu est parfaite. Très sombre, avec des cadavres (ou des bouts de cadavres) un peu partout, des endroits bien crades, abimés ou rouillés par le temps. Tout est très bien réalisé et on se sent vraiment absorber par cette ile.

tomb-raider-playstation-3-ps3-31563-1362411369-119.jpg tomb-raider-playstation-3-ps3-31563-1362411369-284.jpg

Mais un jeu n’est rien sans un gameplay solide. Et là aussi c’est réussi. Les phases d’exploration/grimpette sont intéressantes et pas du tout frustrante. Les gunfights nous tiennent en haleine (même si parfois les ennemis sont un peu stupides et foncent bêtement vers nous). Mais surtout l’arme qui est au cœur du jeu, l’arc est un régal. Il permet de tuer pas mal de monde tout en restant discret à distance dans des phases qui rappelle les jeux d’infiltration comme Hitman du même éditeur.

Et en parlant d’Hitman, Lara a récupéré un des "pouvoirs" de l’agent 47 à savoir l’instinct, ici appelé instinct de survie. Il permet de mettre en surbrillance les ennemis, les objectifs, les mécanismes mais aussi tous autres objets pouvant être ramassé. Ces objets sont des textes d’habitants plus ou moins ancien de l’ile, des trésors, etc. De quoi nous en apprendre un peu plus sur l’histoire de l’ile, mais aussi faire gagner de l’expérience à Lara. Et avec cette expérience (une nouveauté appréciable) on peut faire gagner des compétences à Lara (avoir plus de résistance, pouvoir porter plus de munition, bonus d’xp dans certains cas…).

Et il y a aussi des matériaux à ramasser (dans des caisses, sur les cadavres…) afin d’améliorer ces différentes armes, qui en plus de l’arc sont un pistolet, un fusil à pompe et une mitraillette qui se récupère en cours d’aventure. L’obtention ou l’amélioration de ces armes (grappin sur l’arc, lance grenade sur la mitraillette) permettent d’accéder à des zones auparavant inaccessibles dans les lieux déjà visiter pour trouver d’autres objets et booster son xp.

tomb-raider-playstation-3-ps3-31563-1362411369-206.jpg tomb-raider-playstation-3-ps3-31563-1362411369-207.jpg

Comme dans les précédents jeux de la série, les énigmes n’ont pas été oubliés. Si elles sont bien faites et logiques (à bases de feu, de vents, et de bon timing), elles restent malheureusement peu nombreuses et trop faciles. Un peu de challenge supplémentaire aurait été le bienvenue. Pour compenser les faibles nombres d’énigmes dans l’aventure, des tombeaux optionnels (au nombre de 7) sont présents, mais encore une fois la faible difficulté ne vous fera pas vous arracher les cheveux. Coté doublages, les voix française sont plus que correcte, même si la voix de Lara est surprenante au début, au bout de peu de temps on s’y fait même si certaine intonation de sont pas des plus réussies.

Malheureusement il y a aussi quelques ombres au tableau, j’ai eu la droit à un bug assez gênant qui a fait que la caméra tremblait fortement. Au début je pensais que cela venait du fait que Lara était mal au point (c’était au début du jeu où elle s’en prend "plein la gueule"), mais cela venait de l’effet de tremblement utilisé lors des cinématique qui est mystérieusement resté en jeu. Un retour au menu principal a réglé le problème après avoir bien galéré pendant quelques combats. J’ai également eu le droit à 2 plantages de la PS3 en plein jeu obligeant à la rebooter, et quelques bugs de collisions pas trop gênant.

Avec une ambiance très réussi, des mises en scènes à en faire pâlir certains films, le nouveau Tomb Raider m’a fait accroché dès les premières minutes de jeu et il est difficile de s’en décrocher. Je ne peux que conseillé ce jeu à tout le monde, car c’est un vrai renouveau pour Lara et surtout pour la licence. "A survivor is born", vivement la suite…

Note5.png

Commentaires

En lisant les différentes critiques du jeu sur le web, ce retour de Lara Croft est un véritable succès. J'attends avec impatience les prochains opus !

Écrit par : Marissa | 02/04/2013

Répondre à ce commentaire
-----------------------------------------------------------------------------

Hello,

C'est vraiment le jeu de ce début d'année. Sa place des top ventes françaises n'est que bien méritées. Je l'ai fini sur PC et aucun bug rencontré. Il y a une seul et unique chose qui m'ait gêné : les cadavres... y en a partout ok, pas de soucis. Par contre y en a des quantités en uniforme militaire japonais mais en même temps ces cadavres sont incroyablement bien conservés... je suis pas expert, mais après des 10ène d'année en plein air, sont pas sensé être en l'état de squelette pur et simple, non?

Écrit par : Nomac | 02/04/2013

Répondre à ce commentaire
-----------------------------------------------------------------------------

Ce Tomb Raider est une tuerie !! surtout Square Enix qui reprend le flambeau enfin qui recrée une Lara Croft mais ça marque la rupture avec les anciens épisodes Tomb Raider.

Écrit par : commander the last of us | 10/04/2013

Répondre à ce commentaire
-----------------------------------------------------------------------------

Les commentaires sont fermés.