« C’est arrivé cette semaine – S35 (Partie 2) | Page d'accueil | Lights, Camera, Party! (PS3) – Concours/Résultat »



04/09/2012

Anomaly Warzone Earth – PS3(PSN)


aweheader.jpgPour ceux qui en ont marre des Tower Defense, voici Anomaly Warzone Earth qui inverse les rôles et vous mets dans la peau des troupes qui attaquent dans ce que l’on peut appeler un Tower Offense disponible en téléchargement sur le PSN pour moins de 9€.

La terre est en danger, des aliens ont envahi les villes de Baghdad et Tokyo et il faut éliminer la menace en arpentant les rues de ces villes. Un scénario basique, mais ce n’est pas le plus important… Nous voila donc dans la peau d’un commandant qui doit définir et diriger son escouade pour atteindre son objectif (qui se résume souvent à aller à un certain endroit pour y détruire quelque chose).

6414.jpg 0354.jpg

Sur le terrain on déplace le commandant à notre guise pour y utiliser nos capacités comme réparer nos unités, placer un leurre pour que les tours ennemis laissent nos troupes tranquille, placer un écran de fumée pour réduire la précision des ennemis ou encore lancer un bombardement. Pour utiliser ces capacités, il faut les ramasser sur le champ de bataille, mais attention à ne pas s’éloigner trop longtemps de nos troupes sous peine de les perdre rapidement en ne pouvant pas les réparer. Il faut donc parfois abandonner ces bonus, ce qui amène un élément de stratégie au jeu.

Mais la stratégie ne s’arrête pas là, car c’est nous qui décidons du chemin à prendre grâce à un écran dédié. Il faut donc choisir entre des passages peu encombrés d’ennemis ou d’autres avec de l’argent à récupérer mais infestés de tours. La route à suivre peut être changée à tout moment en cas de gros dégât subit, de route devenant subitement bloquée ou pour simplement faire le ménage partout, mais il y a parfois un chronomètre dans la mission.

0297.jpg 1840.jpg

J’ai parlé d’argent à récupérer, car c’est évidement le nerf de la guerre. Elle se récupère en éliminant les tours ennemis ou grâce à de ressources placées dans les rues. Elle sert évidement à construire de nouvelles unités mais aussi à les améliorer. Avec les fonds alloués au début d’un niveau, seul 2 (voir 3) unités peuvent être construite, mais il faudra vite agrandir nos troupes pour réussir le niveau. Jusqu’à 6 unités peuvent composer notre escouade. 7 types d’unités sont présentes (déblocable au fur et à mesure de la campagne) pour créer l’équipe désirée. Char résistant mais peu efficace en attaque, char générant une protection supplémentaire aux chars à proximité, char fragile mais avec un grosse force de frappe… De quoi varier efficacement notre équipe au fil de l’aventure sachant qu’il est possible à tout moment de changer l’ordre des unités.

Il est également possible de les faire évoluer jusqu'à 3 fois pour les rendre plus puissante et résistante. Il est donc important de garder ses unités en vie, car le remplacement d’unités évoluées coûte cher et peut même coûter la victoire…

En plus du mode campagne composé de 14 niveaux, il y a deux modes solos supplémentaires qui nous obligent à détruire des points précis d’une carte sur 10 "vagues" différentes, et également un code coop à deux commandants chacun de son coté (l’un à la stratégie, l’autre aux troupes) devant coopérer pour la victoire.

7297.jpg 8839.jpg

Graphiquement le jeu est assez joli avec un design agréable et des effets de lumière réussis, c’est mieux que la moyenne des jeux de Tower defense/attack. Coté duré de vie, il faut compter dans les 4-5 heures pour les modes solos en difficulté la plus basse qui apporte peu de challenge au début mais se complexifie au fur et à mesure sachant qu’il y a deux niveaux de difficulté supplémentaires pour les plus téméraires.

Au final, j’ai été agréablement surpris pas ce jeu qui m’a bien accroché alors que je ne m’y attendais absolument pas. Agréable à jouer, avec suffisamment de challenge quelque soit son niveau. Je ne peux que le conseiller à tous (Une démo est disponible sur le PSN).

Les commentaires sont fermés.