« C’est arrivé cette semaine – S28 (Partie 3) | Page d'accueil | Mise à jour PSStore - 18 Juillet »



17/07/2012

PulzAR – PSVita


2012-06-30-092316.jpgSecond jeu en réalité augmentée à faire son apparition sur le PSN après Table Top Tank (et les divers jeux gratuits), PulzAR est un jeu de réflexion qui coute à peine 2 euros. Et quand un jeu coute aussi peu cher (hors promotion), on n’en attend pas grand-chose… Après Table Top Tank (au même prix) qui ne m’a pas convaincu, PulzAR lui m’a bien plus attiré et presque completement conquis.

Le but du jeu est de sauver la terre d’astéroïdes qui vont s’écraser sur notre planète en envoyant des missiles les exploser. Et pour lancer ces missiles, il ne suffit pas d’appuyer sur un gros bouton rouge comme "en vrai", il faut activer diverses bornes à l’aide de lasers (Ils sont joueurs les ingénieurs qui ont mis ce système de missiles en place…).

2012-06-30-093153.jpg 2012-06-28-195732.jpg

Au début il suffit de dévier un ou plusieurs lasers avec un miroir vers la ou les cibles, mais après cela se complique un peu avec des filtres pour faire réagir les cibles colorées, et surtout avec un doubleur de laser bien utiles pour activer plusieurs cibles. Et comme il s’agit un jeu en réalité augmentée, tout se fait sur une table à l’aide des cartes fourni avec la console.

Une carte sert à positionner le niveau, et on peut donc avoir jusqu’à 5 objets à placer pour résoudre le niveau. Pour cela il suffit donc de placer une carte où on le désire et de choisir quel type d’objet. Ensuite il faut orienter cet objet, et là malheureusement cela ne se fait pas avec la carte, mais avec le joystick droit de la Vita. Dommage cela aurait été encore plus immersif.

2012-06-28-195756.jpg 2012-06-28-195836.jpg

Il y a 5 astéroïdes à détruire en leur lançant chacun 5 missiles (un par niveau) donc après un calcul rapide 25 niveaux seulement. Et oui c’est peu, surtout que malgré une difficulté croissante, le jeu n’est pas très dur. Si l’on veut finir le jeu à 100% c-à-d finir le niveau plus ramasser 3 bonus par niveau en faisant passé un laser à travers, la difficulté est un peu plus haute (surtout les derniers niveaux), mais il faudra moins de 2 heures pour en venir à bout.

C’est donc un jeu intéressant, mais au contenu un peu faible dont on a à faire. Son prix de 2 euros excusera certainement cela, mais j’airais bien aimé plus de niveau et pourquoi pas un éditeur de niveau (avec partage) quitte à payer un petit peu plus cher. Peut-être pour une prochaine version…

2012-06-30-092826.jpg 2012-07-08-122341.jpg

Les commentaires sont fermés.